EuroCroissance

Fonds et Contrats Euro-Croissance, késako ?

 Euro-croissance : des fonds mais aussi des contrats !

Les fonds euro-croissance sont des fonds de nouvelle génération disponibles au sein des contrats multisupports d’assurance-vie orientés vers l’investissement dans les entreprises françaises.

A l’instar des contrats en euros, des contrats euro-croissance seront lancés, ne proposant qu’une seule unité de compte, un fonds euro-croissance.

Inspirés du rapport Berger-Lefebvre d’avril 2013, ces nouveaux supports offrent un rendement sensiblement supérieur aux fonds en euros.

L’objectif de ces fonds euro-croissance est de stimuler le développement de l’investissement dans l’industrie française tout en assurant une rémunération attractive pour les épargnants en combinant risque et sécurité.

 Fonds euro-croissance : un placement à long terme

D’après les assureurs, les épargnants devraient s’attendre à des rendements compris entre 3 et 4 % pour ces nouveaux fonds, soit l’équivalent des performances actuelles des meilleurs fonds en euros, mais supérieur aux rendements moyens.

Les fonds euro-croissance offriront aussi une garantie de capital à terme après 8 ans de détention afin d’encourager l’investissement de longue durée et de donner une meilleure visibilité aux assureurs.

Enfin, pour faciliter leur arrivée sur le marché de l’épargne, le transfert d’un fond classique vers un fond "euro-croissance" sera possible tout en conservant l’antériorité fiscale acquise par les épargnants.

EuroCroissance : A la une

Richesse : les inégalités ne cessent de se creuser, 26 personnes ultra-riches possèdent autant que la moitié de l’Humanité
lundi 21 janvier 2019

C’est le marronnier journalistique de l’avant Forum économique mondiale de Davos. Bien que cette année 2019, ce forum sera surtout marqué par ses absents de renom : Trump, Macron, May ne venant pas, cela n’en restera pas moins de faire un point sur l’économie du monde, avec pas moins de 3.000 PDG. Comme l’an passé et les années précédentes, les médias se font l’écho de l’inégalité de la répartition des richesses, sur la base du rapport de l’Oxfam, publié en temps et en heure avant Davos. Avec le mouvement des Gilets Jaunes, cette information ravive les rancœurs en France. L’information choc serait que 8 milliardaires en France possédant autant que 30% des plus modestes. Une information déjà publiée en janvier 2017 ! Si la fortune de ces 8 personnes était redistribuée dans leur intégralité auprès des plus pauvres, le seraient-ils pour autant de façon durable ? La réponse est évidemment négative.

Robo-advisors : Amundi prend le contrôle de la #FinTech WeSave, un risque pour l’objectivité des allocations d’actifs préconisées ?
lundi 21 janvier 2019

Amundi, actionnaire historique de référence de la WeSave, a pris le contrôle total de la FinTech. Cette dernière, fer de lance de l’allocation d’actifs préconisés par robo-advisors, faisait déjà partie, à hauteur de 49%, du portefeuille du géant de la gestion d’actifs depuis 2016. Une bonne nouvelle pour les épargnants ? Pas forcément. Bien que l’autonomie de la fintech soit annoncée comme étant préservée suite à cette prise de contrôle, être juge et partie n’est pas un bon point quand des recommandations d’allocations de portefeuille sont effectuées. Un doute sur l’objectivité des fonds choisis par les robo-advisors sera désormais permis.

Dons aux organisations caritatives : du mieux avec le prélèvement à la source selon Darmanin
lundi 21 janvier 2019

Le système du prélèvement à la source va beaucoup aider les associations et fondations caritatives, a estimé dimanche le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, alors que les dons ont chuté l’an dernier sur fond de la suppression de l’ISF.

Assurance-Vie MIF, taux du fonds euros 2018 : 2.35%
samedi 19 janvier 2019

Très attendue, la publication du rendement du fonds euros MIF, équipant tous les contrats de l’assureur, ne déçoit pas. Certes, avec une baisse, somme toute marquée, de 15 points de base, le rendement du fonds en euros MIF est en baisse, mais le rendement de 2.35%, publié au titre de l’année 2018, reste honorable.

Assurance-Vie Le Conservateur, taux fonds euros 2018 : 2.27%
samedi 19 janvier 2019

L’assureur historique, réputé pour La Tontine, continue donc de résister à la baisse des rendements, du moins sur son contrat d’assurance-vie pharse, Hélios Sélection. Le taux du fonds euros publié, au titre de l’année 2018 est de 2.27%, en baisse sensible de 18 points de base.